Reflet +

Principal

L’affrication (capsule pédagogique)

Équipe Reflet de Société Plus

Tu dînes ou tsu dzînes? Moi, j’affrique!

Par Paméla Vachon

Avez-vous déjà remarqué que lorsqu’un Québécois ou une Québécoise parle, on peut entendre le son [s] après le t dans tu? Ou même le son [z] après le d dans dire? Ce phénomène typique du français québécois se nomme l’affrication. L’affrication consiste à ajouter naturellement un son après les consonnes t et d de sorte qu’elles sonnent comme [ts] et [dz].

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

 

 

communautaire

Le communautaire : sujet de débats entre les partis

Par Alexandra Bachot -

Crédit photo : Bruno Dos Santos.

« Il ne faut pas sous-estimer le...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

J'accepte Je refuse Centre de confidentialité Paramètres de Confidentialité En savoir plus sur la politique