Reflet +

Principal

Canicule et troubles de santé mentale : un cocktail risqué

effets de la chaleur

Par Catherine Morin –


Jeunes enfants, personnes âgées, en perte d’autonomie, souffrant de maladies chroniques ou personnes travaillant à l’extérieur : au cours des derniers jours, les médias n’ont cessé de nous rappeler les groupes les plus vulnérables à la canicule. À ceux-ci s’ajoutaient les gens qui souffrent de troubles de santé mentale. Mais quel lien existe-t-il entre un état mental altéré et une vulnérabilité accrue à la chaleur ? La prise d’antidépresseurs et d’antipsychotiques expose-t-elle les patients à davantage de risques en période de chaleur extrême ?

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

éducation à la sexualité

Pourquoi enseigner l’éducation à la sexualité dans les écoles ?

Un texte d'Estelle Cazelais et Florence Valiquette-Savoie, sexologues -

L'éducation à la sexualité dans...

Équipe Reflet de Société Plus

Équipe Reflet de Société Plus

Fondé en 1992, Reflet de Société est un magazine d’information et de sensibilisation publié tous les deux mois. Le magazine aborde des phénomènes sociaux tels les gangs de rue, le décrochage, la dépendance à la drogue, à l’alcool et au jeu et nombre d’autres. Reflet de Société se veut sensible aux réalités de chacun. L’objectif est d’apprendre à mieux vivre ensemble en démystifiant les préjugés.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

J'accepte Je refuse Centre de confidentialité Paramètres de Confidentialité En savoir plus sur la politique