Reflet +

Principal

Pourquoi enseigner l’éducation à la sexualité dans les écoles ?

éducation à la sexualité
Estelle et Florence

Estelle et Florence

Estelle et Florence, sexologues, croient fermement qu’il est essentiel de parler de sexualité. Alors qu’elles sont souvent assises dans le même groupe d’amies pendant leur baccalauréat, elles développent tranquillement une amitié. C’est ainsi qu’elles prennent goût à travailler ensemble et développent une confiance mutuelle qui leur permet d’être à l’aise de parler d’un sujet encore tabou - le sexe. C’est au début de 2015 qu’elles mettent sur pied "Les ateliers SexURL", un organisme dédié à l’éducation sexuelle dans les écoles et les organismes communautaires, ainsi que le volet web sexo-éducatif : "Réfléchir à ça !"

"SexURL" veut contribuer au développement et à la promotion de la santé sexuelle et des relations saines auprès des enfants, des jeunes et des adultes. "Réfléchir à ça !" se destine à informer et conseiller les adolescentEs et jeunes adultes sur leur sexualité via des capsules amusantes. Original et simple, l’objectif est de répondre à des questionnements réels reliés au sexe. C’est à travers une volonté d’ouverture d’esprit, d’inclusion, de partage et de respect que "Réfléchir à ça !" propose une plateforme où les lectrices, les lecteurs et les sexologues peuvent aussi échanger sur la sexualité via l’onglet "Pose ta question !"
Estelle et Florence

Un texte d’Estelle Cazelais et Florence Valiquette-Savoie, sexologues –


L’éducation à la sexualité dans nos écoles, on en parle à toutes les sauces. On se la renvoie comme une patate chaude !

Ce seront les enseignant-e-s qui en seront responsables. Ah non, au fait, ce sera plutôt à chaque direction d’école de choisir la manière d’éduquer sexuellement les prochaines générations, à chacune de trouver les ressources nécessaires. En voilà une belle responsabilité !

Hmmm, mais les parents, quel sera leur rôle? Pourquoi parle-t-on de thèmes si intimes à l’école ? C’est à la maison que ça doit se faire !

Et les syndicats des enseignant-e-s s’en mêlent. Oh pardon, non non, il me semble que les enseignant-e-s sont déjà débordé-e-s ! Les sexologues rappellent qu’elles sont formées. Oui allô ! Monsieur le ministre de l’Éducation et de tout le tralala, nous, on le voudrait bien le mandat, s’il-vous-plait ! Les organismes communautaires et les infirmières prennent une part du morceau. Ouf, au moins, des profesionnel-le-s qui s’impliquent.

Enfin, pour clore le tout, notre ministre martèle : Il y a aura de l’éducation sexuelle dans les écoles en septembre 2019. Si le message est clair, le « comment », lui, l’est moins…

Derrière tout ce combat reste une interrogation : pourquoi de l’éducation à la sexualité dans nos écoles ?

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

autisme

La pupille, un outil de détection de l’autisme ?

Un texte de Alexandra Bachot -

Serait-il possible de détecter l’autisme dès les premiers mois de vie...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

J'accepte Je refuse Centre de confidentialité Paramètres de Confidentialité En savoir plus sur la politique