Reflet +

Principal

Témoignage, Rester pour les sauver

toxicomanes
Équipe Reflet de Société Plus

Un texte de Mélina Soucy –


«Dans le milieu, la plupart des gens se sauvent quand il y a une overdose, parce qu’ils ont des casiers judiciaires, des mandats d’arrestation, vendent de la drogue ou en ont sur eux», explique Julie (nom fictif), une ex-toxicomane dans la mi-trentaine. La loi sur les bons samaritains pourrait donc convaincre les toxicomanes de sauver leurs camarades.

Pendant les 9 années qu’elle a consommé, Julie ne s’est jamais enfuie lorsque les gens étaient en surdosage. Il y a cependant deux histoires qui l’ont marquée plus que les autres.

Ce contenu est réservé aux membres ...

Merci de vous connecter pour le consulter!

 

 

Virage numérique d’une institution dans le magazine papier

Je suis pas le Geek courant qui prend facilement le virage numérique. J'aime encore l'odeur d'un livre, je...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

J'accepte Je refuse Centre de confidentialité Paramètres de Confidentialité En savoir plus sur la politique